Le travail sur la perception, à l’origine de tout travail créatif était dès le départ au cœur du projet. C’est pour cela que j’ai souhaité multiplier les regards sur le processus de création des duos.

J’ai alors invité Denis Cerclet à poser son regard d’anthropologue sur le projet et Thierry Renard à l’habiter poétiquement.
Ils en ont restitué les textes publiés ici, aux côtés d’extraits de mon journal.

Cette section est l’occasion de prolonger la discussion sur la place des sciences humaines, de la poésie et de la musique dans le quotidien.

Nicolas Bianco